Comment investir en SCPI ?

La SCPI fait actuellement tendance auprès des ménages. Ils sont de plus en plus nombreux à vouloir intégrer le monde de l’investissement immobilier. Seulement, à qui s’adresser ? Et comment en bénéficier ? Il devient donc important de guider les futurs investisseurs dans leur démarche.

Restez vigilant sur les frais d’acquisition

Il faut savoir que contrairement à l’investissement immobilier direct, la SCPI ne requiert aucune formalité juridique, il suffit de remplir un simple bulletin. Il est également possible d’acquérir des parts de SCPI à crédit. Pour ce faire, il suffit de se rapprocher d’une banque. Une majorité propose la fameuse Société Civile de Placement immobilier. Il faudra cependant faire attention au service proposé, car il existe plusieurs types de SCPI générant différents taux de revenu. Ces taux peuvent aller de 3 % à 6 % sur l’année. Pareillement, il faut rester vigilant quant aux frais d’acquisition et de maintenance qui varient énormément d’une banque une autre. Au final, il est nécessaire de procéder une comparaison.

500 € minimum pour un SCPI Duflot

SCPI de rendement

Il n’existe pas de texte restrictif relatif au mode d’acquisition d’une SCPI. Au contraire, tous sont encouragés à placer leur épargne quitte à s’endetter pour constituer un patrimoine dans le futur. Pour acquérir une part de SCPI, il faut se munir de 500 euros en moyenne. Certaines banques proposent des parts à hauteur de 400 euros. Une fois de plus, il est préférable de procéder à une comparaison des offres pour trouver le « bon filon ». Toutefois, il faut savoir que l’investissement dans la SCPI est plafonné à 300 000 euros ou à 5 500 euros/m². Les investissements dépassant ce seuil ne pourront bénéficier d’un appoint. Autrement dit, le revenu généré par une SCPI est plafonné à 6 000 euros par an.

En somme, il s’avère facile de bénéficier d’une SCPI de rendement. Il en est de même pour trouver l’adresse de la société pouvant aider l’investisseur à en bénéficier. À lui de faire son choix.